Nature and more strives to continually increase transparency, mutual awareness and shared responsibility of all stakeholders in the food supply chain with regards to food quality, ecology and social justice.

 

L’économie de millions d’unités d’emballage grâce au marquage naturel

Par Editor Nature & More Dernière modification 29/05/2017 13:43

Nature & More va se mettre à marquer les fruits et légumes bios avec le marquage naturel, en collaboration étroite avec la chaine de supermarchés suédoise ICA, afin de diminuer les emballages plastiques. Le marquage naturel est la version bio du marquage au laser. Les premiers produits vendus avec marquage naturel seront des avocats et des patates douces. Pour les avocats seulement, cela représente 725 000 unités d’emballage économisées pour l’année à venir. En prenant en compte d’autres produits et clients, ce nombre peut vite atteindre des millions.

Les avocats bios en supermarché sont généralement emballés avec un film plastique, car ils doivent se distinguer des avocats conventionnels vendus en vrac. Le supermarché souhaite éviter que les avocats bios soient pesés et payés comme s’ils étaient conventionnels, à cause de la différence de prix. Il en va de même pour les patates douces, les pommes et beaucoup d’autres produits bios. Les autocollants sont une alternative mais ils peuvent se détacher et de plus ils nécessitent du papier, de la colle, de l’encre, etc.

Nature & More peut désormais marquer les produits frais sans utiliser aucun matériau. Le marquage naturel est la version bio du marquage des fruits et légumes avec la lumière laser. Dans ce procédé, un peu de pigment est retiré de la couche supérieure de la peau. Cette méthode sans contact a été approuvée par l’organisme certificateur de l’UE SKAL, aucune substance additionnelle n’est utilisée et la méthode est si superficielle qu’elle n’a aucun impact sur le goût ou la durée de conservation. L’énergie nécessaire au marquage est inférieure à 1% de l’énergie requise pour un autocollant.

Paul Hendriks, expert emballage chez Nature & More, est très satisfait de cette nouvelle technologie. « L’emballage le plus durable est l’absence d’emballage. Je dis ça depuis des années mais c’était difficile à mettre en place dans les supermarchés. Avec le marquage naturel, cela devient un choix logique. Nous sommes très heureux qu’ICA, en leader, prenne ce chemin vers la durabilité avec nous. Nous pensons que les consommateurs écolos seront ravis, car les études démontrent encore et encore qu’ils désapprouvent les emballages plastiques. »

Nature & More s’attend à une grande économie de plastique et d’énergie grâce au marquage naturel. En 2015, Eosta a vendu 725 380 barquettes d’avocats à la chaine de magasins de détails suédoise leader ICA. Pour les emballer, 217 km de film plastique ont été utilisés, d’une largeur de 30 cm. Cela représente un poids de 2 042 kg de plastique. Mesuré en CO2, c’est l’équivalent d’une voiture moyenne faisant 1,3 fois le tour du monde. En plus de l’économie de plastique, on réduit ainsi également l’utilisation de cartons et de palettes, commente Hendriks.

Nature & More est la marque “traçabilité et histoire” pour les fruits et légumes biologiques du distributeur Eosta, leader sur le marché européen en produits frais, basé aux Pays-Bas. Nature & More cherche constamment des façons de réduire ses emballages. Les campagnes Nature & More, Save Our Soils et le Coût Réel de l’Alimentation, ont reçu une audience internationale.

 
Actions sur le document

Plus de Actus

Choisissez votre Langue

Rejoignez Nous

Recevez la Newsletter

Friends newsletter Business newsletter