Eosta remporte un prix international grâce au Marquage Naturel

La semaine dernière, Eosta a décroché un prix de l’alimentation durable pour son système de « marquage naturel », devant la Suisse et la Grande-Bretagne en compétition. Eosta applique la technique du Marquage Naturel au laser sur des produits biologiques depuis 2016, afin de lutter contre les plastiques polluant pour l’environnement. À aujourd’hui, Eosta a déjà économisé 6,3 millions d’unités d’emballage plastiques.  Des détaillants majeurs en Suède, en Allemagne et aux Pays-Bas ont adopté cette technique et continuent à l’utiliser.

La cérémonie des prix a eu lieu jeudi 7 juin à l’hôtel Mövenpick à Amsterdam. Les autres nominés étaient Earthpouch (GB) et Multibag (Suisse). Paul Hendriks, expert en emballage chez Eosta, est heureux de cette reconnaissance et de l’impact croissant de cette innovation qu’il a adopté il y a deux ans : « comme je le rappelle souvent, le meilleur emballage est l’absence d’emballage. Le marquage naturel rend cela possible. Les consommateurs écolos sont ravis, en effet les études montrent encore et encore qu’ils désapprouvent les emballages plastiques à base de produits pétroliers ».

Avec son partenaire détaillant ICA en Suède, Eosta a commencé à appliquer le marquage naturel sur des avocats et des patates douces biologiques en décembre 2016. L’innovation a été remarquée au niveau mondiale et plusieurs supermarchés ont fait la queue pour s’associer au projet : après ICA en Suède, REWE, Netto et Edeka ont suivi en Allemagne, Spar en Autriche et Hoogvliet et Albert Heijn aux Pays-Bas. La semaine dernière, la chaine de supermarché Jumbo les a rejoint, annonçant qu’elle appliquerait la technique aux courgettes, au gingembre et aux courges.

Les produits bios doivent se différencier des produits non bios dans les supermarchés, d’après la loi européenne, ce qui malheureusement amène à emballer les produits bios. Eosta développe des alternatives d’emballage durable depuis des années, un chemin qui l’a mené des bioplastiques et étiquettes compostables aux cartons en canne à sucre, aux filets en cellulose et au marquage naturel.

Le marquage naturel est l’approche biologique pour marquer au laser des fruits et légumes. Cette méthode sans contact a été approuvée par les organismes certificateurs, étant donné qu’aucun agent additionnel n’est utilisé. Le processus n’’influence ni le goût ni la durée de conservation.  En prime, l’énergie consommée pour appliquer la marque laser est inférieure à 1% de l’énergie consommée pour une étiquette.

Actuellement, le marquage naturel s’applique aux avocats, courgettes, gingembre, noix de coco, concombres, mangues, courges et patates douces. Depuis décembre 2016, Eosta a économisé 6,3 millions d’unités d’emballage plastiques, 88 tonnes métriques de plastique 38 000 m2 de papier et 396 tonnes métriques d’émissions de CO2. Le compteur continue à tourner. Eosta travaille à présent avec plusieurs machines.

Photo: Michaël Wilde (Responsable Durabilité) et Paul Hendriks (Responsable Innovation Emballage) présentent des produits Eosta avec marquage naturel.

À propos d’Eosta et de Nature & More

Eosta – avec sa marque “traçabilité et histoire” Nature & More – a été fondé en 1990, il est devenu le distributeur leader en Europe de fruits et légumes biologiques. Son PDG Volkert Engelsman occupe la première place du TOP 100 de la durabilité aux Pays-Bas.

WWW.NATUREANDMORE.COM

FIN DU COMMUNIQUE

Contact
Eosta / Nature & More - Michaël Wilde 
T : + 31 (0)180 63 55 63 
M : + 31 (0)6 205 35 063
E: michael.wilde@eosta.com

Vous êtes ici