Sergio Angel

Citricos del Sur

Bonjour, je m’appelle Sergio Angel et je cultive des citrons et d’autres agrumes bio au Chili.

 Mon entreprise s’appelle Citricos del Sur et se trouve près de Santiago. Mon verger principal se trouve à l’ouest de Santiago, près de la ville de Bollenar, dans la vallée de Mallarauco irriguée par la rivière Mapocho. J’y travaille en collaboration avec le producteur de fruits Miguel Dominguez. Grâce au sol riche en calcium et au climat ensoleillé, c’est un endroit parfait pour la culture d’agrumes. Une partie du verger vient d’être certifiée biologique cette année, une autre partie est encore en transition. Les fruits biologiques sont pour moi des produits d’avenir. J’ai deux fils de 8 et 12 ans qui se portent à merveille et je veux qu’ils grandissent en pleine santé. Je souhaite leur laisser un monde décent derrière moi et si je peux contribuer à rendre disponible une nourriture saine, je veux m’y consacrer pleinement. La production biologique est un beau défi. Cela signifie plus de travail, mais tout autant de satisfaction supplémentaire. Je viens d’un milieu modeste, mais je me suis toujours fixé des objectifs, j’ai pris des risques et j’ai poursuivi mes rêves. Je suis heureux de ce que j’ai accompli et j’espère faire encore davantage à l’avenir. La durabilité, pour moi, c’est construire une entreprise solide et montrer au monde que le bio peut marcher. Mes employés et moi-même sommes fiers de nos produits. Nous cultivons des citrons avec passion !

 

Entretien avec Sergio Angel

Sergio, comment êtes-vous devenu entrepreneur?
Originaire d’une famille pauvre, j’ai terminé l’école et je suis devenu un technicien en culture fruitière. Mais je voulais aller de l’avant, j’ai donc suivi des études d’agronomie. En travaillant pendant 10 ans comme agronome, j’ai progressivement appris davantage sur l’agriculture biologique et cela m’a enthousiasmé. Il y a trois ans, j’ai créé une première entreprise avec quelques partenaires, et l’année dernière, j’ai décidé de poursuivre seul et de créer ma propre entreprise. A présent, j’ai trois employés et j’espère continuer à grandir avec les gens qui travaillent avec moi. J’adore commencer de nouveaux projets, cela me donne des poussées d’adrénaline !

Pourquoi avoir choisi le bio?
Je veux laisser derrière moi un héritage positif à la génération suivante. Lorsque les gens parlent d’environnement et de santé, on entend souvent le mot « devrait ». Des bonnes intentions. Mais maintenant je fais quelque chose. Le bio au Chili va s’accroître, j’en suis convaincu. C’est bénéfique pour beaucoup de raisons, écologiques et économiques, car l’argent est dépensé dans le travail plutôt que dans les produits chimiques. Le marché domestique biologique est encore très petit au Chili, mais il devrait également s’accroître avec le développement de la classe moyenne chilienne. J’espère stimuler cette croissance.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre collaboration avec Don Miguel?
Don Miguel Domingue est un producteur de 65 ans qui vient de se convertir officiellement au bio. En fait, il n’a jamais utilisé beaucoup de produits chimiques, car les vergers entourent directement sa maison. La conversion au bio a donc été très facile pour lui. Je suis allé lui en parler et je l’ai convaincu que le bio c’était faisable. Tous ses citronniers ont à présent été certifiés, et une autre partie de ses vergers, où se trouvent les orangers, est aujourd’hui en transition.

Vous êtes ici

Ce que je cultive?

Geolocation is -34.211802, -70.666809

La fleur du développement durable

Tabs

Où trouver?

Map

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.