Quel est l’effet de la transparence alimentaire ?

La spirale infernale de l’exploitation peut uniquement être inversée en introduisant une prise de conscience sur le marché. Bien sûr, le gouvernement peut réduire les incitations perverses, par exemple en taxant la pollution. Mais généralement les gouvernements ne regardent pas plus loin que les prochaines élections. La transparence est l’élément clé de la solution. La transparence donne le pouvoir aux citoyens de voter, chaque fois qu’ils achètent quelque chose. De plus, si vous savez d’où vient votre nourriture et qui l’a produite, cela crée un sentiment de confiance et de connexion. Chaque repas peut se transformer en événement unique.

Pas de durabilité sans transparence !

Il est évident que les gens sont plus enclins à agir de manière éthique s’ils sont confrontés aux conséquences de leurs actes et doivent vivre avec. C’est pourquoi nous avons besoin de transparence. En outre, il n’est pas possible d’évaluer les conséquences de nos actes si ces dernières restent invisibles. Cela s’applique sans conteste à notre comportement en matière de dépenses, qui affecte les ressources et les personnes dans le monde entier. Par conséquent, chez Nature & More, nous affirmons : « Il n’y a pas de durabilité sans transparence ! »

« Chaque fois que vous dépensez de l’argent, vous votez pour le type de monde que vous voulez ! »

Autonomisation

Nous ne résoudrons jamais la crise tant que nous définirons le « profit » et la « prospérité » uniquement en termes d’argent. Nous devons inclure les aspects sociaux, écologiques et sanitaires lorsque nous mesurons le résultat de l’entreprise et de la production. Le gouvernement peut aider en supprimant les incitations perverses telles que les subventions pour l’utilisation de combustibles fossiles. Mais la bureaucratie est lente. Et la transparence rapide. La transparence responsabilise le consommateur. Ce dernier réalise qu’il peut choisir d’acheter un produit qui rendra le monde meilleur. Si vous achetez des pommes biologiques aujourd’hui, vous permettez au producteur de les faire pousser l’année prochaine. L’auteure Anne Lappé l’a formulé ainsi : « Chaque fois que vous dépensez de l’argent, vous votez pour le type de monde que vous voulez ! »

Les consommateurs sensibilisés ont souvent un temps d’avance sur les politiques dans leurs connaissances en matière de durabilité

Le consommateur ouvre la voie

Les consommateurs sensibilisés ont souvent un temps d’avance sur les politiques et le milieu des entreprises dans leurs connaissances en matière de durabilité. Personne ne veut manger de tomates avec des pesticides ou du chocolat fabriqué par des esclaves. Mais il y a un fossé entre savoir et agir. De nombreux consommateurs voient la durabilité comme une responsabilité des gouvernements et des entreprises uniquement. Lorsqu’ils achètent un produit, ils sont surtout préoccupés par le prix. Mais dès que des groupes de consommateurs commencent à prendre des décisions d’achat conscientes et informées, leur pouvoir est énorme. Paul Polman, PDG d’Unilever, a déclaré en 2012 : « Les consommateurs et leur porte-monnaie peuvent voter pour la dissolution d’une entreprise entière en une seule journée. En un rien de temps, vous n’êtes plus là. » 

Vous êtes ici