Anthony Ngugi

Mavuno Organics

Salut, je m’appelle Anthony Ngugi et je suis le PDG de Mavuno Organic. Avec environ 80 exploitants passionnés, nous cultivons, trions et emballons des avocats bios, ici au Kenya. Merci pour l’achat de nos produits !

Bien que le Kenya est connu pour ses sols riches et son excellent climat pour l’agriculture, le pays n’a pas une histoire très longue concernant la production d’avocats. La demande en fruits et légumes bios, en particulier pour les avocats, continuant à augmenter, davantage de producteurs font le choix de cultiver ces délicieux fruits. Les producteurs avec lesquels nous travaillons associent la culture d’avocats avec celle des papayes, du maïs, de la banane, des noix de macadamia et du café, garantissant un sol riche et une large diversité de flore et de faune.

Chez Mavuno Organic, nous nous assurons que les exploitants sont bien récompensés pour leur production de fruits bios de première qualité. Cela signifie qu’ils reçoivent actuellement près de trois fois plus d’argent pour leurs fruits que leurs homologues conventionnels. Ces contrats garantissent aux agriculteurs de pouvoir investir non seulement dans l’avenir de leurs enfants mais aussi pour améliorer la qualité de leurs vergers. Grâce à une communication étroite, du tutorat et une assistance technique dans les champs, nous sommes en capacité de hisser la qualité de nos avocats Hass à un niveau encore plus élevé.

 

N&M : qu’est ce qui vous a motivé à vous engager dans l’agriculture bio ?
Anthony : de 1996 à 1999, j’ai étudié l’agriculture bio-intensive au centre agricole Manor House à Kitale. J’y ai appris la fertilisation et la protection des cultures de façon naturelle ! Pour moi, en grande partie, les méthodes conventionnelles n’ont aucun sens. C’est juste difficile de concevoir l’utilisation de tels produits chimiques quand on cultive des aliments naturels, nutritifs. Nous faisons chacun partie d’un tout de façon imbriquée et nous devons respecter les formes de vie comme la nature les a créé.

N&M : quelle est votre philosophie concernant le paiement des producteurs ?
Anthony : je pense que pour gérer une affaire agricole avec succès, il faut investir dans les agriculteurs. Nos producteurs reçoivent près de trois fois plus que leurs voisins non bios. Nous constatons qu’ils réinvestissent leur revenu supplémentaire pour leur famille et leurs arbres. Ainsi, nous améliorons non seulement la vie des générations futures mais aussi la qualité et la quantité des avocats, ce qui est une bonne nouvelle pour tout le monde.

N&M : concernant les avocats, quels sont les projets pour l’avenir ?
Anthony : nous mettons l’accent sur la qualité et l’assistance technique. Comme mentionné, en payant nos producteurs bien mieux que les autres, ils peuvent investir dans la qualité de leurs arbres. Bien que les choses se présentent bien, nous avons encore beaucoup à faire. C’est pourquoi nous allons continuer à nous concentrer sur la formation et l’éducation, par exemple pour le compostage,

Vous êtes ici

Ce que je cultive?

Geolocation is -1.3211311, 36.90429470000004

La fleur du développement durable

Tabs

Où trouver?

Map

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.