Le bio est-il meilleur pour la santé ?

Une alimentation saine provient d’une agriculture saine. Les producteurs d’aliments pour bébé n’utilisent pratiquement que des produits bios, car les fruits et légumes bios sont normalement sans résidus de pesticides. Selon des études, ils contiennent aussi plus de vitamines, de minéraux, d’antioxydants et de matière bioactive. Les produits laitiers bios contiennent plus d’acides gras bons pour la santé et la viande bio a moins de bactéries résistantes aux antibiotiques. Néanmoins, l’effet sur la santé de l’alimentation biologique est scientifiquement incertain.

L’étude Stanford

En 2012, l’Université de Stanford a publié une étude documentaire majeure comparant les effets sanitaires de l’alimentation biologique à ceux de l’alimentation conventionnelle. Dans le communiqué, les chercheurs ont conclu que les preuves étaient insuffisantes pour déclarer que l’alimentation biologique est meilleure pour la santé. Cependant, l’étude affirme également que :

  • L’alimentation biologique contient 30% moins de pesticides.
  • L’alimentation biologique est moins souvent contaminée par des bactéries multi-résistantes.
  • L’alimentation biologique contient significativement plus d’antioxydants

Une évaluation critique de l’étude Stanford est disponible ici.

Doute scientifique

Il n’est pas permis de proclamer que l’alimentation biologique est plus saine. Même s’il est clair que les légumes bios ont une teneur plus élevée en vitamine C, cela n’implique pas forcément qu’ils sont plus sains. La santé est une chose très complexe et les recherches en laboratoires donnent des résultats différents des études de terrain. Le résultat final est un grand nombre d’études contradictoires.

Mères et enfants

Beaucoup de femmes se tournent vers le bio quand elles sont enceintes ou allaitent. Cela a du sens, car les enfants ont une masse corporelle très basse et sont donc plus sensibles aux résidus de pesticides dans leur alimentation. Les bébés sont encore plus vulnérables car les substances nocives peuvent très facilement atteindre leur cerveau dans les premières phases de la vie. Des recherches montrent que les enfants qui mangent des fruits et légumes conventionnels ont des traces de pesticides dans leur urine. Dès qu’ils passent au bio, ces traces disparaissent. Une autre étude montre qu’une mère mangeant des produits laitiers bios, a plus d’acides gras sains dans son lait. L’autorité néerlandaise pour le contrôle qualité de l’alimentation a trouvé le plus grand nombre de résidus de pesticides dans les pommes, les raisins, les mandarines et les fraises. Les résidus sont présents dans 95% des pommes néerlandaises, avec une moyenne de 4 pesticides différents. La culture biologique n’applique pas de pesticides chimiques, c’est donc un choix judicieux pour vos enfants.

Plus d’études

Une étude récente de l’Université de Newcastle, publiée dans le British Journal of Nutrition, affirme que l’alimentation biologique contient plus d’antioxydants et de plus faibles teneurs en pesticides. Elle est considérée comme l’étude documentaire la plus complète à aujourd’hui.

En 2009, une étude néerlandaise, publiée par l’institut Louis Bolk et RIKILT, a compilé les données scientifiques récentes, et a attribué des degrés de certitude à différentes affirmations. Plus il y a d’étoiles, plus c’est certain. Voici quelques résultats :

  • **** : les fruits et légumes bios contiennent plus de substances bioactives comme des antioxydants.
  • *** : les fruits et légumes bios ont des plus fortes teneurs en vitamine C.
  • *** : Les fruits et légumes bios contiennent moins de résidus de pesticides.
  • *** : Les produits laitiers bios ont des plus fortes teneurs en oméga 3 et en acides gras CLA.
  • *** : On trouve moins de bactéries résistantes aux antibiotiques dans le porc et le poulet bios.
  • ** : Une alimentation bio peut jouer un rôle dans la protection contre les allergies et stimule le système immunitaire.
Les fruits et légumes bios contiennent plus de substances bioactives comme des antioxydants

Vous êtes ici